Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le Règne 1 - La Saison des Démons

Quelque chose que je m'explique peu est ma perte d'intérêt et d'attirance pour tout ce qui est publié par Le Lombard (en dehors de certains albums de la collection Signé). Serait-ce pour cause d'a priori de ma part ou pour de bonnes raisons encrées dans mon subconscient?

Le Règne est un album sorti au début de cette année à mes yeux avec force publicité et attention. D'où le sentiment que Le Lombard a trouvé une nouvelle série (déjà un événement en soi) qui sent bon le blockbuster. Donc grosses ficelles mais on peut passer un bon moment en perspective.

A la lecture, il y a de quoi être déçu.

Le dessin est d'abord assez faible je trouve. Dans les scènes de combat (importantes étant donné que les personnages principaux sont des mercenaires), les mouvements ne sont pas très réalistes et dignes d'une mauvaise BD des années 50. L'auteur a choisi des couleurs de type aquarelle que j'apprécie en général mais là j'ai plus un sentiment de tristesse ou de mélancolie par le côté délavé des couleurs plus qu'autre chose. La mercenaire principale (même pas le courage d'aller rechercher son nom) a une tenue entre le ridicule, pas pratique et clownesque. Dans une scène d'escalade, cette protagoniste est censée grimpée là où ses mains n'agrippent rien du tout. Bon, ça c'est pour un seul personnage sur deux pages, alors je m'arrête là. Mais le reste est du même tonneau.

Le scénario quant à lui est particulier. Un monde fantastique (soit) dans lequel on rentre sans aucun préambule. On va apprendre qui est qui au fur et à mesure (soit encore). Mais tout cela est très mal amené. Trois mercenaires se mettent au service d'une famille assez détestable (surtout les enfants) et les mercenaires (en général des gens pas gentils-gentils) ont plus de sens moral que leurs clients! Lesdits mercenaires vont trouver une entourloupe qui va permettre de retourner une situation à leur avantage et cette entourloupe est d'une faiblesse incommensurable. Bref, mauvaise narration et contenu faible.

N'en jetez pas plus. Moi qui pensais que Le Lombard et Dargaud était intimement lié (sans doute y a-t-il un petit temps), force est de constater que par la qualité des albums, ils sont de plus en plus diamétralement opposés.

Si vraiment vous avez le courage de vouloir en savoir plus, c'est par ici.

Legof

Catégories : 5 - C'est possible un truc pareil?, Fantastique, Le Lombard 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.