Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Jeremiah 35 - Kurdy Malloy et Mama Olga

En tant que fan d'Hermann, je me dois de lire tout ce qu'il publie. Le dernier Jeremiah doit donc passer à la moulinette.

Ces dernières années, de fan inconditionnel, je suis proche de passer à simple fan. C'est peu dire que les dernières productions du maître m'ont laissé sur ma faim, surtout celles scénarisées par son fils (pas du tout dans le tempo d'une histoire de son père).

Ce dernier album de Jérémiah va raconter l'histoire de... Kurdy avant qu'il ne rencontre Jérémiah. Ce que j'ai beaucoup apprécié c'est le retour à une histoire mi-mystérieuse, mi-incomplète. Je m'explique.

On suit des protagonistes au cours de leurs péripéties. Ces péripéties les emmènent parfois à croiser d'autres personnes qui ont déjà leurs vies. Et tout comme les protagonistes on découvre comment ces autres personnes vivent. Par exemple dans cet album, tout comme Kurdy, on découvre un camp où des gens travaillent, certains font usage de la force sous l'oeil plus ou moins veillant des gardiens et la milice a le rôle ultime. Libre à nous de comprendre les relations entre les gens par ce qu'il s'y passe. Le contenu ne nous est pas pré-mâché. A la fin de l'histoire, on ne peut d'ailleurs pas dire que l'on a compris tout le contexte mais ça ne nous empêche pas de comprendre l'histoire qui implique Kurdy. Ce niveau a plusieurs intrigues et plusieurs explications est pour moi typique d'une narration à la Hermann et ça m'a fait très plaisir de retrouver cela dans cet album.

En ce qui concerne le dessin, là aussi j'ai retrouvé la construction d'une page à la Hermann, les plans qui permettent de comprendre des situations sans 36.000 explications.

Bref, un album qui nous ramène pour mon plus grand plaisir aux fondements de ce qu'étaient les albums de Jérémiah sans toutefois être une histoire transcendentale.

Pour ceux qui veulent tout savor, c'est ici.

Legof

Catégories : 3 - Ah, bon, oui, Action, Dupuis 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel